Méditation pour la Prospérité · Purifier le Subconscient

You are here: Home / Général / Méditation pour la Prospérité · Purifier le Subconscient

Méditation pour la Prospérité · Purifier le Subconscient

Le Kundalini Yoga regorge de méditations à pratiquer pour accéder à la prospérité.
Que signifie cette notion et comment la travailler ?

Souvent reliée à l’expansion et à l’abondance, la prospérité désigne en terme yogique un état d’être où la circulation de l’énergie se fait de façon fluide entre moi et le monde.

Loin de l’accumulation de richesse et de ressources, la prospérité se manifeste lorsque je suis capable d’observer le flux et le reflux des situations et des personnes dans ma vie, sans chercher à retenir ou figer une situation agréable, ni me complaire dans le rôle de victime lorsqu’une autre me semble défavorable.

L’accès à la prospérité se fait par le biais de la créativité et de l’intuition: je suis capable de sentir les opportunités quand elles s’ouvrent, et d’explorer mon potentiel de création par les moyens qui me conviennent le mieux.
En créant ainsi le monde qui m’entoure, je peux bénéficier des retours de mon environnement quant à l’impact que j’ai sur le monde.

La prospérité désigne donc ce constant flot de pensées, de ressources, d’idées, de relations et de situations qui constitue le coeur de l’expérience humaine : suis-je en harmonie avec, ou en résistance contre ce qui se présente ?


Une des méditations qui peut être intéressante à pratiquer pour accéder à la prospérité est la suivante : à l’aide d’un mantra en huit parties, elle vient nettoyer les poubelles du subconscient, les programmes invisibles qui m’empêchent d’être pleinement moi et disponible au monde qui m’entoure.

Yogi Bhajan décrivait la méditation comme “un exercice pour sortir les poubelles du subconscient”. C’est exactement ce qu’on fait, en douceur, avec cette pratique de 11 minutes.

Si je désire quelque chose ardemment mais que je ne l’obtient pas, ou que j’obtient le contraire, cela peut être  qu’un programme subconscient me joue des tours : consciemment, je désire être en paix. Mais inconsciemment je ne crois pas à mon droit au bonheur (par exemple).

Pratiquer cette méditation sur la durée (40 jours sont recommandés) nous permettra d’observer et d’identifier ces schémas invisibles qui nous conditionnent, pour mieux les laisser se dénouer et faire de la place pour le neuf.

Purifier le Subconscient

MUSIQUE : Vous pouvez choisir n’importe quelle version qui vous plaît sur YouTube.
Nous avons composé et enregistré une version spécialement pour cette méditation.
Elle est à écouter et à télécharger ici !

POSTURE : Asseyez-vous en posture facile.

FOCUS DES YEUX : Les yeux sont fermés. Concentrez-vous sur le bout du nez.

MUDRA : En utilisant votre intuition, choisissez un mudra pour la main gauche et placez-le au niveau du genou. Le pouce peut venir en contact avec l’un des autres doigt de la main. Placez la main droite sur le cœur, sur la partie supérieure gauche de la poitrine.

MANTRA : Chantez le mantra. Chantez avec la langue, pas avec la bouche.

Har Har Har Har Gobinday
Har Har Har Har Mukanday
Har Har Har Har Udaaray
Har Har Har Har Apaaray
Har Har Har Har Hariang
Har Har Har Har Kariang
Har Har Har Har Nirnaamay
Har Har Har Har Akaamay

TEMPS : 5 à 11 minutes.

CONSEILS PRATIQUES : Pratiquez la méditation pendant 5 à 11 minutes avant d’aller au lit. Ensuite, dormez avec le mantra en fond sonore toute la nuit. Le lendemain matin, avant de vous lever, chantez ce mantra. Dormez avec ce mantra et réveillez-vous avec ce mantra pour un effet décuplé.

COMMENTAIRES : “Sur la langue, les deux canaux subtils (nadis) appelés ida et pingala se réunissent avec le nadi central, le shushmana. C’est le seul endroit où ces trois pouvoirs se rencontrent – ida, pingala et shushmana. Nulle part ailleurs cette union n’est possible. Partout ailleurs, ils s’entrecroisent ; la langue est le seul endroit où les trois sont ensemble. Lorsque vous chanterez ce mantra, cela créera une expérience d’union – tel un rapport sexuel, une fusion – et vous serez heureux. Chantez donc avec votre langue et non avec votre bouche.

Il faut environ 30 secondes pour chanter cela. Donc, en une minute, vous pouvez chanter deux fois ce mantra ashtang en entier (ashtang signifieen huit parties”).

Il y a huit pouvoirs décrits dans ces mots – les huit facettes de Dieu avec lesquelles vous devez composer, que cela vous plaise ou non : Gobinday, celui qui nous soutient ; Mukanday, celui qui nous libère ; Udaaray, celui qui nous fait traverser, nous élève ; Apaaray, celui qui est infini ; Hariang, celui qui fait tout ; Kariang, celui par la grâce de qui tout est fait ; Nirnamay, celui qui n’est pas contraint ; Akaamay, celui qui est par lui-même.

Ce sont les huit facettes. HAR est un mantra de Shakti Yoga. HAR est le Dieu originel, et parfois, si vous chantez juste ce mot, HAR, vous réaliserez Dieu en quelques secondes.

Quand votre subconscient entend ce mantra la nuit, il se purifie en profondeur. Reconnaissez et pratiquez cela pendant 10-15 minutes le soir et le matin ; le mantra fera le travail. Apprenez une chose : devenez le centre et tout viendra à vous, devenez le bord et vous irez partout. Quand vous voulez deux cent mille choses, où allez-vous aller ? Vous devenez fou en courant par-ci par-là, et qui s’en soucie ? Ce n’est pas vivre, c’est faire de l’escroquerie.”

Cette méditation pour la prospérité a été donnée par Yogi Bhajan le 14 janvier 1989.

Leave a Reply

Your email address will not be published.